31 % des cambriolages ont lieu en présence des propriétaires

 Source : enquête vie et sécurité 2019 (ministère de l’Intérieur)

 

Le home-jacking est la métamorphose du cambriolage.

Pour éviter d’être ciblé cela exige une méthode.

Pour vaincre, il faut les convaincre d’abandonner

 

  • Les home-jackings sont le fait de criminels organisés.
  • Les cibles sont choisies selon des critères précis.
  • Le matériel de sécurité est neutralisé sous la contrainte.
  • Les cibles sont prises par surprise.
  • L’usage de la force est inutile face aux armes et à leur niveau de préparation

 

Le banditisme choisi ses victimes

 

Pour éviter cela il faut : 

  • Être organisé : avoir un avantage tactique.
  • Être autonome : réduire sa dépendance aux matériels.
  • Connaître leur mentalité : savoir anticiper leurs projets 
  • Dissuader efficacement : leur ôter l’idée de vous prendre pour cible. 

 

Influencez-les à leurs insu et ils vous éviterons

 

Vous allez comprendre :

Chaque criminel procède à une évaluation avant de passer à l’acte :

  • Evaluer la perspective de gain
  • Avoir un rapport bénéfice/risque optimal
  • Optimiser le facteur effort/bénéfice
  • Optimiser le rapport potentiel de réussite/perspective de gain/peine encourue

 

La protection se résume à ceci

  • Réduisez les intentions et les opportunités : Pas d’intention et pas d’opportunité = pas de crime.
  • Augmentez l’effort nécessaire pour vous cibler : + d’effort et moins de gain = pas d’intérêt, donc, pas de crime.
  • Connaissez-les mieux qu’ils ne vous connaissent : Leurs actions sont prédictives. Perte de l’effet de surprise + mise en lumière de leurs procédés = perte de leurs avantages, donc, dissuasion maximum.
  • Agencez votre domicile : Maîtrise du terrain = avantage stratégique = + d’abandons de leur part.
  • Ne pas être au mauvais endroit au mauvais moment : Mauvais endroit = terrain favorable pour eux. Ce terrain a des critères précis et identifiables. Evitez-les ; il n’y aura pas de crime.
  • Être plus conscient que les autres : + de conscience = moins de failles. Moins de failles = moins d’opportunités donc, perte d’intérêt. Sans intérêt, le voleur cherche une autre cible.
  • Être plus discret : + de discrétion = moins d’attention. Sans attention il n’y a pas d’intention malveillante = pas de crime.

 

C’est facile avec de l’aide

  1. Vous êtes votre meilleure chance de survie.
  2. Assurer son autoprotection s’apprend rapidement et facilement.
  3. Ce que vous avez besoin de savoir est condensé en un programme.
  4. Vous pouvez choisir d’être accompagné pour éviter les erreurs de débutant.

 

Préparez-vous avec le concepteur du programme 

Etape 1 : Inscrivez-vous pour un entretien stratégique avec le concepteur.

 

Etape 2 : Suivez les contenus pédagogiques dans un espace vidéo dédié

 

Etape 3 : Planifiez un ou plusieurs jours d’accompagnement individuel pour vous aider à appliquer les principes enseignés.

 

Ne perdez pas un instant,

le premier entretien est gratuit et sans engagement.

 

Oui je veux être contacté au sujet de vos formations

Conférence: Comment se défendre contre le home-jacking

Étapes à suivre pour vous défendre contre les attaques à domicile