Sécurité du domicile : la méthode complète étape par étape

 

Système de défense capable de neutraliser les voleurs par KO :

 

26% des cambriolages ont lieu lors d’une courte absence.

Pour obtenir une sécurité réelle il faut maintenir un certain niveau de vigilance constant.

Lors des courtes absences :

  • Toujours activer l’alarme et fermer le portail
  • Laisser les lumières allumées en particulier lors des heures d’hiver
  • Ne jamais laisser de mots à votre famille indiquant que vous vous êtes absenté.
  • Ne jamais laisser le garage ouvert même quelques secondes.
  • Toujours fermer les portes et les fenêtres.

Création d’un lien social

  • Établir un lien et une relation de confiance avec ses voisins.

Leur dire ce que vous attendez d’eux et inversement. Les gens ne prennent pas d’initiatives si nous ne leur demandons rien.

  • Affiliez-vous au mouvement « voisins vigilants ».

Statistique : -40% de cambriolages selon le ministère de l’intérieur.

Lien : https://www.voisinsvigilants.org/ Affichez visiblement la signalétique sur votre boite aux lettres.

  • Durant les vacances d’été, laissez du linge étendu dehors, avec des jouets pour enfant si vous en avez. Les faire renouveler et déplacer par les voisins lorsqu’ils viennent pour relever votre courrier

 

Décourager passivement

Augmentation de l’éclairage de sécurité

En période de changement d’heure hivernale, simulez votre présence avec de l’éclairage programmable.

N’hésitez pas à activer la télévision avec un système domotique.

Cependant, faites-en sorte que l’intérieur de la pièce illuminée ne soit pas visible depuis d’extérieur de la maison ou depuis la porte d’entrée. Les voleurs se douteraient de votre astuce.

Éclairez votre portail, allée, parking, porte d’entrée et les quatre coins de la maison ou il est possible de circuler avec des systèmes de projecteurs LED activables par détection de mouvements.

Encore trop souvent négligé, l’éclairage constitue un élément important dans la mise en sûreté d’un lieu. Il permet de déranger la dissimulation du délinquant qui souhaite faire une approche discrète d’un bâtiment.

Utiliser la détection de présence pour activer un éclairage permettra d’attirer l’attention et apportera un sentiment de sécurité aux usagers légitimes.

De plus, si votre protection intègre de la vidéo, la qualité des images captées n’en sera que meilleure et plus exploitable en cas de commission d’un acte de malveillance.

Vous trouverez des éclairages de sécurité de très bon rapport qualité prix sur le site internet de la société ZS éclairage : https://www.objetsolaire.com/

Présence d’un chien

Prendre un chien si possible. Un chien d’alerte peut suffire. Disposez des jouets et une gamelle avec une niche et un panneau d’avertissement de chien méchant (même si vous n’en avez pas).

Ne surtout pas considérer que nous sommes en sécurité par la présence d’un chien, même s’il est dissuasif.

Il existe des systèmes pour neutraliser les aboiements des chiens : http://www.auquotidien.info/fr/barxstop/index_i.html Certains criminels n’hésitent pas à empoisonner ou à tuer les chiens trop zélés à la défense du domicile.

Extrait d’article :

« Un trio de cambrioleurs a mis à sac un pavillon d’Harcourt, pillant le logement, emportant bijoux et multimédia, en septembre 2018. Les deux présents à la barre ont écouté la juge : « Vous avez, à bord d’une Peugeot 2008 rouge, appartenant à l’un d’entre vous, suivi ce couple de commerçants de son magasin de Nétreville à son habitation d’Harcourt.

Et, le lendemain, vous êtes revenus pour accomplir votre forfait. Vous avez alors tout retourné dans la maison après avoir neutralisé le chien en lui faisant avaler trois cachets de Xanax. Vous vous êtes emparés du matériel multimédia et des bijoux dont la propriétaire déplore aujourd’hui hormis la valeur pécuniaire, celle sentimentale bien plus importante »

Source : https://www.paris-normandie.fr/region/un-trio-de- cambrioleurs-malveillants-a-harcourt-LM14909112

Le dressage spécifique est essentiel pour avoir un réel chien de sécurité.

Sécurité électronique

Installez interphone vidéo avec enregistrement de photos. Souvent les voleurs sonnent pour s’assurer de l’absence des propriétaires.

Ils seront pris en photo lors de leur repérage.

Mettre une motorisation de portail et de porte de garage pour éviter d’être tenté de les laisser ouverts durant les courtes absences (école, boulangerie, promenade du chien). Les voleurs repèrent assidument et profitent de la moindre faille.

Objectivement, aujourd’hui, ne pas avoir d’alarme, est une invitation à se faire cambrioler.

Affichez que vous êtes équipé d’un système d’alarme de grande marque et de défense (type brouillard) + sirène extérieure visible impérative + flash (c’est un plus). Mettre l’écriteaux ou des autocollants sur les fenêtres aux quatre coins de la maison.

Ne pas laisser apparaitre que le système d’alarme est autonome (non relié à un télésurveilleur). Les voleurs connaissent les marques.

Vérifier si le télésurveilleur fait intervenir un vigile pour une levée de doute physique obligatoire avant l’appel des forces de l’ordre. Les délais étant trop longs, c’est contre-productif. Au lieu de dissuader le vol cela peut les inciter à vous choisir comme cible !

 

Solution ultime de sécurité : le marquage ADN des objets

«

Beaucoup d’enquêtes ne sont pas élucidées faute de preuves :

  • Absence de vidéo ou de témoins
  • Peur de porter plainte
  • Difficulté à collecter des éléments (ADN).
  • Impossible de relier les objets volés à leurs propriétaires
  • Difficulté d’obtenir des aveux
  • Professionnalisation de ce segment de criminalité.

Pour améliorer le potentiel de dissuasion, aider à l’investigation, tout en vous laissant une chance de retrouver vos biens, il existe une solution de marquage ADN synthétique à code unique qui s’applique sur tous les objets.

La police scientifique utilise ce procédé qui vient d’Angleterre et est développé dans 44 pays, par conséquent il est possible de prouver que l’objet est volé, même au-delà des frontières.

 

Extrait du power point sélecta DNA

Source : https://www.selectadna.fr/

 Inscription sur la base de données sécurisées

-Chaque propriétaire est enregistré avec son code ADN unique dans notre base de données validée par la CNIL.

L’inscription est à vie, il n’y a pas de renouvellement annuel ou de droit de licence à payer.

-Protocole signé avec l’I.R.C.G.N ( notre laboratoire référent)

-Notre base de données est déclarée à la CNIL sous le numéro 1536156 V 0.

Notre base de données est située en France et sera accessible par les forces de l’ordre 24h/24 et 7j/7

Les avantages sont les suivants :

  • Dissuasion pour le voleur et le receleur (étiquette). Le voleur aura tendance à porter son choix sur des produits qui ne sont pas marqués.
  • Aide à obtenir des aveux lors de
  • Augmentation du taux d’élucidation.
  • Augmentation des peines requises (en alourdissant le dossier avec les preuves suffisantes).
  • Réduction des vols à moyen terme
  • Il est possible de vérifier la présence du marquage avec une simple lampe
  • Le marquage est permanent

Le kit Selecta DNA est disponible en flacons de 88 ml (formule concentrée) :

Le produit contenu dans le flacon « kit de marquage » se compose :

  • D’un polymère à base d’eau
  • D’un marqueur Ultra-violet de couleur bleue
  • De micro-points pour la lecture sans le laboratoire
  • Une mini lampe portable
  • D’un code ADN synthétique

Selecta DNA kit de marquage est une technologie de marquage, de traçabilité et d’identification des produits avec une double lecture possible du code.

Le marqueur UV : Un contrôle préalable rapide

Une molécule de fluorochrome est fixée sur l’ADN synthétique. C’est cette molécule qui émet une lumière

réfléchie de fluorescence bleue lorsqu’elle est soumise aux ultraviolets.

De ce fait, la présence de la fluorescence implique la présence de l’ADN synthétique. La fluorescence permet aux forces de l’ordre de localiser le marquage avec une lampe UV et ainsi de procéder au prélèvement et de l’envoyer au laboratoire.

 

Identification immédiate grâce au micro-points

Cette double lecture spécifique au kit home est possible grâce aux micro-points intégrés dans la solution d’ADN qui peuvent être lus IMMEDIATEMENT grâce à un microscope portable.

-Les micro-points sont en polyester

  • Les micro-points sont imprimés sur plusieurs lignes avec le code unique du
  • Les codes sur les micro-points peuvent être lus avec un microscope portatif grossissant 60 fois ou 100 fois pour une identification immédiate.

Micro-points : Les lecteurs portatifs de contrôle

Pour une meilleure précision nous vous encourageons à respecter une procédure précise.

La procédure mise au point par Qualiforce est la suivante :

  • Création d’une fiche par objet ou famille d’objet
  • Type d’objet
  • Scan de la facture
  • Photo avec date de la création de la fiche
  • Etat général au moment de la création de la
  • Lieu de stockage (bureau, coffre).
  • Code du marquage ADN
  • L’endroit où le produit est marqué.
  • Mettre une étiquette (produit marqué), cela augmentera la dissuasion contre le vol et le recel
  • Personne à joindre

Inscrivez-vous sur www.qualiforce.com pour être contacté à ce sujet.

 

Protection passive

Gestion des clés

Faites le point sur les clés, ne les cachez jamais (les voleurs connaissent toutes nos planques).

Vérifiez si un tiers inconnu a pu avoir des doubles (ancien propriétaire, agent immobilier). Dans le doute, changez les serrures.

Sur la serrure, attention au canon dépassant, ne pas se fier aux plaquettes de surépaisseur. L’effraction par arrachement, perçage, casse ou crochetage du cylindre de porte est extrêmement fréquente, un cylindre est fragile. Il est donc nécessaire de le protéger.

Source illustration : https://serrurieraparispascher.blogspot.com/2016/03/protegez- vous-des-effractions-et-du.html

Installez des cylindres qui ne dépassent pas de l’épaisseur de votre porte. Afin d’éviter que la serrure soit attaquée à l’aide

d’une perceuse, optez pour un cylindre anti-percement. Faites poser une platine de renfort qui évitera la saisie du cylindre et son arrachement. Comme pour d’autres équipements de sûreté, les serrures peuvent avoir des étoiles qui correspondent à leur niveau de résistance à l’effraction.

Un classement très précis a été mis au point par le Centre national de prévention et de protection (CNPP).

Certains contrats d’assurance imposent parfois des serrures aux normes A2P pour un remboursement intégral en cas de cambriolage. Pour décerner ce label, les techniciens du CNPP classent les résistances par rapport à la serrure mais aussi par rapport au type de cambrioleur, en définissant trois niveaux : un cambrioleur amateur, un individu aguerri capable de s’adapter aux niveaux de sécurité et un cambrioleur professionnel. Les techniciens vont ensuite tenter d’ouvrir la serrure et classer les modèles selon leur temps de résistance.

Une étoile sera décernée s’il faut au moins 5 minutes pour la fracturer, 2 étoiles pour une résistance de 5 à 10 minutes et 3 étoiles s’il a fallu 15 minutes pour parvenir à ses fins, temps maximal qu’un cambrioleur consacre à tenter de rentrer. Au- delà de cette durée, le risque est trop grand de se faire entendre. Tous les serruriers ont des anecdotes de portes descellées et arrachées du mur, mais ce sont toujours dans des habitations isolées.

La différence de prix entre une serrure 2 étoiles et un modèle 3 étoiles ne dépassant pas 20%, il est judicieux d’opter pour une sécurité maximale.

Verrous de sécurité

Verrou simple sans norme

POUR UN SIMPLE VOLEUR

De 5 à 30 secondes

POUR UN CAMBRIOLEUR CONFIRMÉ

Moins de 5 secondes

 

A réserver à des locaux où rien de précieux n’est stocké. Un abri de jardin ou une porte intérieure.

Ou en complément d’une serrure principale, à plusieurs points.

 

Serrure 1 étoile et 1 point

POUR UN SIMPLE VOLEUR

5 minutes

POUR UN CAMBRIOLEUR CONFIRMÉ

Moins de 3 minutes

 

Bien que les clés soient les mêmes que celles d’une 3 points, la serrure n’offre pas les mêmes garanties.

Utile en rénovation, elle doit être complétée par des verrous.

 

Serrure 1 étoile et 3 points

POUR UN SIMPLE VOLEUR

De 5 à 10 minutes

POUR UN CAMBRIOLEUR CONFIRMÉ

Moins de 5 minutes

 

La serrure 3 points permet une bonne protection.

Avec une étoile A2P, elle résiste plusieurs minutes, ce qui est suffisant en appartement.

Du moins face à un voleur mal équipé.

 

Serrure 2 étoiles et 3 points

POUR UN SIMPLE VOLEUR

De 10 à 15 minutes

POUR UN CAMBRIOLEUR CONFIRMÉ

Moins de 10 minutes

 

C’est le nombre d’étoiles A2P qui fait la différence.

Une serrure à 9 points, sans étoile, résistera bien moins longtemps qu’une serrure moins sophistiquée à 2 étoiles…

 

Serrure 3 étoiles et 3 points

POUR UN SIMPLE VOLEUR ET

POUR UN CAMBRIOLEUR CONFIRMÉ

Pas d’ouverture possible en moins de 15 minutes

 

Très bonne résistance si la serrure est posée sur une porte elle- même solide. Elle sera en effet inefficace sur une porte fragile ou qu’on peut ouvrir en s’attaquant aux charnières !

Tous les éléments constituant le bloc-porte doivent présenter le même niveau de protection contre l’intrusion.

Ne jamais mettre de serrure haut de gamme sur un vantail vulnérable à l’effraction.

Sécurité de la porte d’entrée

La porte d’entrée est une installation capitale pour une habitation. Il est essentiel de miser sur un modèle conforme aux normes.

Le label A2P BP (Bloc-Porte).

Le label A2P BP a été conjointement établi par les compagnies d’assurance et les organisations professionnelles. La résistance du bloc-porte à l’effraction pendant un cambriolage est ainsi vérifiée.

Des tests en laboratoire sont effectués sur les éléments de la porte. Il en est ainsi du dormant, de l’ouvrant, de la quincaillerie et du système de liaison avec la structure porteuse. Il en ressort une classification suivant le niveau de résistance du bloc porte.

Les certifications du label A2P BP.

Suivant le temps de résilience d’un bloc-porte à une effraction ou un arrachage, quatre certifications sont possibles. Aussi, la certification A2P Porte Vitrée indique une endurance de 3 minutes. Pour 5 minutes de résistance, le bloc porte est certifié A2P BP1. Une opposition de 10 minutes et 15 minutes permet d’obtenir les certifications A2P BP2 et A2P BP3.

La norme EN 356.

La norme EN 356 s’intéresse à la résistance du vitrage d’une porte d’entrée aux effractions et aux actes de vandalisme.

Elle se compose de plusieurs niveaux en fonction de la résilience du vitrage. Les classes de vitrage allant de P1A à P5A concernent l’endurance au vandalisme. Pour les

classes P6B à P8B, elles représentent les vitrages retardateurs d’effraction ou vitrages anti-effraction.

Intégrez au minimum une porte d’entrée de sécurité de niveau A2P BP Niveau 2 qui correspond à une tentative d’attaque d’une durée de 10 minutes.

Pensez à mettre des barres de renfort de porte sur les portes de service.

 

Sécurité des fenêtres

En construction neuve, mettre idéalement du vitrage et un cadre de fenêtre résistant. Norme A2P R1 ou R2 idéal (résiste durant 10 minutes).

Source illustrations : https://www.fenetreetmenuiserie.com/content/15-besoin-de- securite

En rénovation vous pouvez installer des grilles de défense ou au minimum mettre du film retardateur d’effraction sur toutes les fenêtres + verrou supplémentaire si possible. Veillez au bon état des barreaux sur les fenêtres de cave.

Fournisseur de film retardateur d’effraction : https://www.luminis-films.com/

Prudence aux velux accessibles. Quand c’est possible, ou quand les maisons sont dotées de systèmes d’alarme composés uniquement que quelques détecteurs volumétriques, les voleurs privilégient cet accès.

Pour les maisons de plain-pied, l’accès par le toit est simple, mettez un cadenas sur la trappe d’accès aux combles.

Garage et clés de voiture

Pour éviter la confrontation :

La nuit, lorsque le véhicule est au garage, laissez les clés dans la voiture visuellement accessible. Si les voleurs ont pour objectif de prendre votre véhicule, cela évitera aux individus de rentrer dans la zone d’habitation. La voiture est généralement bien assurée, et le vol de celle-ci est moins traumatisant qu’une intrusion avec face à face.

Prudence, la porte de garage est toujours un point faible, si le garage est accolé à la maison, sécurisez la porte qui fait la jonction.

N’hésitez à y mettre une porte blindée et au minimum une barre de renfort.

 

Périmètre de votre habitation

Peut-on facilement escalader les murs ou la clôture ?

Peut-on ouvrir le portail depuis l’extérieur ?

Garer un véhicule devant le mur qui peut être utilisé pour escalader ?

Définir clairement le périmètre de la propriété. La frontière, est-elle visible ?

Avez- vous une bonne clôture ou un portail ?

L’ambiguïté des frontières profite aux malveillants.

Les clôtures végétales sont infranchissables et économiques.

En revanche nous perdons de la visibilité.

Les clôtures en aluminium permettent de garder la visibilité mais sont franchissables et plus chères.

L’idéal, si le budget et la situation s’y prêtent, est de mettre une clôture haute en aluminium ou fer forgé, et 1,5m en arrière, une clôture végétale basse avec des buissons épineux.

Important : Mettre des buissons épineux sous les fenêtres du premier étage facilement accessibles. Cela en rendra l’accès plus difficile.

 

Pyracantha coccinea (Baies) – (Emilio I. 1 Panizio)

Ne laissez jamais d’échelles, de haches, et autres outils électriques pouvant servir à favoriser l’effraction, traîner dans le jardin. Même lors d’une courte absence.

Au niveau du disjoncteur, couper les prises électriques accessibles depuis l’extérieur qui peuvent être utilisées pour alimenter des outils servant à l’effraction.

Principe et astuces

Estimer avoir quelque chose à voler, ou pas, cela ne change rien. Le voleur lui, s’il décide d’attaquer c’est qu’il est convaincu que vous avez de la valeur. Plus il trouve difficilement ce qu’il cherche, plus il se dit qu’il y’a quelque chose, bien caché. Par conséquent il retourne tout, jusqu’à trouver ce qu’il cherche.

Cela augmente les dégâts et le sentiment de viol d’intimité.

L’astuce consiste à mettre en place des leurres de valeur facilement trouvables (bijoux, 2e coffre-fort).

Attention : les voleurs connaissent cette technique d’expérience, comme toutes les caches que l’on estime ingénieuses. Il faut leur donner une valeur suffisante pour les convaincre de cesser leurs recherches. Pas de bijoux en toc ni de faux billets ! Si possible, aménagez une panic-room (au minimum un coffre-fort) pour mettre les objets de valeurs et des vivres. Cela sert de refuge en cas d’attaque en votre présence, et/ou en cas de force majeure.

Fixez impérativement le coffre au mur. Intégrez-y un détecteur de chocs et un puce GPS idéalement.

 

Détecter et alerter

Comment auditer votre système de sécurité électronique :

Age – état – Marque :

Location ou achat ?

Est-il sans fils ou filaire ?

Durée de l’engagement – possibilité d’une option d’achat ? Combien de devis ont-ils été effectués avant le choix définitif ?

Le service technique est-il assuré par des salariés ou des sous- traitants ?

Il y a-t-il un turn-over important dans le recrutement des commerciaux de la marque ? Quel sont les avis des personnes qui y ont travaillé ? Quel est l’avis des autres clients ?

Le modèle existe-t-il toujours ? Combien de temps faut-il pour trouver les pièces en cas de panne ou de détérioration volontaire sur système ?

Avez-vous une alarme autonome reliée à votre téléphone ?

A quel cercle de connaissances les personnes averties appartiennent elles ?

Travaillent-elles entre 14h et 17H ?

Avez-vous défini un scénario avec ces personnes en cas de déclenchement ? Lequel ?

Lors de vos déplacements ou vacances, êtes-vous systématiquement à proximité de votre téléphone ?

Avez-vous une bonne couverture réseau ?

L’alarme a-t-elle une puce GSM ? L’opérateur est-il agréé « machine to machine » ?

Est-elle raccordée à un service de télésurveillance ? Lequel ?

Il y’a-t-il un affichage devant et derrière la maison ?

Le télésurveilleur est-il lié de près ou de loin à votre assureur habitation ?

Présence d’un contrat de maintenance ?

Le prestataire de maintenance est-il toujours en activité ? Quel est la réactivité du SAV ?

Est-il assuré par des sous-traitants ?

Le service de télésurveillance a-t-il déjà été testé ?

Le service est-il habilité à appeler la police ou nécessite-t-il une levée de doute physique par un agent de sécurité ?

Le matériel est-il techniquement dédié à ce service de télésurveillance ?

En cas de résiliation du service, le matériel peut-il être raccordé à un autre prestataire ?

Peut-il fonctionner en autonomie ?

L’alarme est-elle protégée contre le piratage informatique ?

Contre le brouillage électronique ?

Les détecteurs de mouvements sont-ils anti-masques ?

Les détecteurs de mouvements peuvent-ils assurer une levée de doute de qualité ?

Votre système de sécurité contraste-t-il avec celui du voisinage ?

Paraissez-vous mieux équipé ou moins bien équipé ?

Avez-vous établi un code de sécurité sous contrainte avec une alarme silencieuse ?

 

Présence et situation de :

La centrale d’alarme :

Sirène intérieure :

Avez-vous une sirène extérieure ? Gyrophare :

Boutons panique (nombre, situation) :

Type de détecteurs intérieurs et extérieurs :

Les détecteurs de mouvements permettent-il une levée de doute visuelle ?

Y a-t-il des détecteurs d’ouverture sur les portes et fenêtres ? Ont-ils la fonction détection de chocs ?

Y a-t-il un détecteur de bris de vitre ? Où ?

Y a-t-il une protection extérieure ? De quel type ?

Avez-vous un générateur de brouillard ? De quel type ? De quelle marque ? De quelle capacité ? Quelle est sa vitesse d’expulsion en m3 seconde ?

Présence d’un détecteur fumée – CO² – gaz ? Y a-t-il un détecteur d’inondation :

Test numéro 1 : Déclenchez une intrusion et observez les délais de réaction du télésurveilleur

Test numéro 2 : Lorsque le télésurveilleur vous appelle, prétextez avoir oublier votre code. Observer la réaction.

 

Situation des caméras de sécurité :

Sont-elles IP ?

De quelle capacité est l’enregistreur ?

Les données sont-elles stockées dans le cloud ?

Sont-elles disposées à des endroits stratégiques et dissuasifs ? Y a-t-il des zones blanches ? Lesquelles ?

Pouvez-vous avoir une visibilité qui vous empêche d’être victime d’un guet-apens quand vous rentrez et sortez de chez vous ?

Selon vous est-ce que la vidéo surveillance est dissuasive face à tous les types de voleurs ?

 

Organisation

 

Y a-t-il un dossier avec les photos et les factures de vos objets de valeur à destination de votre assureur ?

Connaissez-vous le marquage ADN pour objets ? Avez-vous un sac d’évacuation ?

 

Choix de l’alarme

Évitez les solutions standards, les kits « clef en main », les solutions « toutes faites », simples à installer, à la portée et connues de tous.

Les sociétés qui proposent une offre unique typée « grand public » sont les plus connues et les moins dissuasives pour les voleurs.

L’enfer est pavé de bonnes intentions, même en cas d’offre promotionnelle alléchante, il est préférable de sélectionner des solutions sur mesure après avoir fait un audit de sécurité de votre domicile.

N’hésitez pas à vous faire assister par l’un de nos techniciens. Si vous avez déjà investi, remettez en question votre système de sécurité existant à la lumière des informations collectées lors de votre audit et de cette formation.

 

Choix d’une sécurité maximale : La protection extérieure.

Le but est de détecter l’intrus avant l’effraction. C’est un outil redoutable et ultime pour la dissuasion

Les systèmes de protection extérieure on fait énormément de progrès ces dernières années.

Si le client est prêt à y mettre le prix, les technologies sont d’une très grande fiabilité. Bien entendu, tout ce qui est matériel chinois premier prix est à bannir. La protection extérieure est un métier à part entière. Daitem, une marque Française, a fait le choix d’investir dans la recherche et développement de ce genre de produits.

D’autres sociétés Françaises, comme Prodatec par exemple, ont choisi de se spécialiser dans la détection de chocs sur clôture.

Le principe est de mettre un câble sensible aux chocs sur les clôtures, le tout relié à un analyseur.

Si les voleurs tentent d’escalader, de passer en dessous ou de sectionner la clôture, l’analyseur va détecter le lieu de l’attaque avec une marge d’erreur de 10 à 100 mètres suivant les modèles.

La sensibilité est réglable et réduit de 98% tout risque de déclenchement intempestif ou accidentel.

Qui plus est, le produit s’adapte aussi sur les clôtures rigides. Exemple de détecteur extérieur DAITEM.

 

Les détecteurs rideaux DAITEM

Exemple de détecteur de choc de la gamme Prodatec :

Choix d’une sécurité optimale : La sirène extérieure

Sirène extérieure de marque Risco

La sirène extérieure est un élément souvent oublié dans les solutions standards mais elle est d’une importance capitale.

Tant par son potentiel de dissuasion que par sa capacité à donner l’alerte.

Elle trouve tout son sens lorsqu’un lien de solidarité est établi avec le voisinage. Intégrée dans une stratégie globale, elle dissuadera à coup sûr les voleurs.

Si vous n’avez pas d’indice de niveau de vie élevé visible de l’extérieur ou des informations compromettantes tombées aux oreilles des malveillants, lorsque les cambrioleurs sonderont votre quartier ils s’attaqueront en priorité à des maisons qui ne sont pas équipées de ce matériel.

La sirène est un signe extérieur de votre capacité à avoir investi pour votre sécurité.

Idéalement, placez-la coté route, à une hauteur supérieure à trois mètres. Evitez les sirènes solaires et les produits qui ne sont pas de grandes marques.

Pour l’autonomie, les batteries lithium sont amplement suffisante pour une durée de 3 ans. L’intégration d’un flash lumineux est un plus pour aider la police à repérer votre maison de loin.

Exemple de sirène extérieure flash Lumin8 de marque Risco.

 

Les détecteurs de chocs sur les accès

Pour une détection périmétrique, en plus des détecteurs rideaux vus précédemment il existe trois types de détecteurs d’une importance capitale :

Les détecteurs d’ouverture : comme leur nom l’indiquent, ils détectent l’ouverture de la porte ou de l’ouvrant d’une fenêtre. Le système s’active quand la porte est ouverte.

Les détecteurs d’ouverture avec fonction choc : Même principe que les précédents, intégrant en plus un système de détections de chocs capable de réagir au début de l’attaque, avant l’ouverture de la porte. Le gain de temps et le potentiel de dissuasion est nettement supérieur.

Les détecteurs de bris de vitre : Détectent les bris de vitre. Certaines marques proposent cette option intégrée dans un détecteur volumétrique.

 

Conseils :

Pour la porte d’entrée : Le détecteur d’ouverture simple est suffisant. La fonction choc est recommandée

Pour les fenêtres : le détecteur d’ouverture simple est à exclure systématiquement.

Si le voleur casse la fenêtre pour passer à travers sans utiliser l’ouvrant, le détecteur ne s’activera pas.

Plus grave encore, si cela arrive durant la nuit et que vous utilisez votre système d’alarme en mode partiel, c’est-à-dire que les ouvertures sont activées et les volumétriques intérieurs ne le sont pas, les voleurs peuvent faire ce qu’ils veulent chez vous.

Souvent en été, nous laissons les fenêtres ouvertes en oscillo- battant, les détecteurs d’ouvertures classiques sont souvent désactivés et cela peut-être la cause de cambriolages d’opportunité en présence des propriétaires. Avec la fonction choc, la détection peut quand même s’opérer.

Qui plus est, si vous avez des gros animaux de plus de 20 ou 30 kg, les détecteurs volumétriques ne pourront être envisagés. Par conséquent votre système de sécurité dépendra entièrement de la qualité de la détection au niveau des accès. La détection de bris de vitres est un gros atout dans tous les cas.

 

Détecteurs volumétriques

Détecteur de mouvement de marque Ajax

Les détecteurs de mouvements intérieurs sont à prioriser dans les lieux de passage obligatoire, les pièces contenant de la valeur, les combles et les pièces ayant des velux.

On distingue deux catégories de détecteurs volumétriques : Ceux utilisant la technologie infrarouge et qui ne détectent que la chaleur.

Et les modèles double technologie qui associent la détection de la chaleur et celle des mouvements.

Les détecteurs infrarouges émettent de multiples faisceaux invisibles. Lorsqu’au moins deux de ces faisceaux sont coupés, la différence de température est détectée et l’alerte est donnée.

Les détecteurs double technologie (bi-volumétriques détecteurs bi-technologie) ont en supplément une technologie basée sur l’hyperfréquence. Seule la détection simultanée d’un intrus par les deux technologies déclenche l’alerte.

Veillez à prendre des détecteurs double technologie en cas de présence d’une cheminée, d’une climatisation et face à une baie vitrée.

Pour une meilleure sécurité, évitez les détecteurs de mouvements dans les salles de bains.

Pour ces deux catégories de détecteurs, il existe des modèles anti-animaux (fiable jusqu’à 20 ou 30 kg maximum). Les détecteurs avec prise de photos servent à faire une levée de doute visuelle.

Elle est la condition légale obligatoire pour pouvoir faire intervenir les forces de l’ordre. La fonction anti-masque garantit une sécurité en cas de tentative de masquage du détecteur.

 

L’alarme

diffuseur
  Kit-de-défense-Qualiforce

Choisir une alarme avec module GSM intégré + IP au minimum. Prudence à bien prendre une puce GSM agréee M2M (machine to machine). Les puces classiques peuvent être désactivées par les opérateurs en cas d’usage hors du champ convenu dans les conditions générales (les alarmes ne rentrent pas dans les conditions.).

Privilégier des systèmes sans fils avec :

  • Batterie intégrée de bonne capacité + de 20 heures
  • Protection contre les tentatives de brouillage d’ondes
  • Protection contre le piratage informatique
  • Communication bidirectionnelle
  • Protection anti-arrachement
  • La norme NFA2P est un plus mais pas nécessaire chez les particuliers

Contrairement aux idées reçues, les systèmes sans fils modernes sont plus sûrs que les systèmes filaires.

Grandes marques : Daitem / Risco / Paradox / Ajax / DSC

Aucune société de surveillance n’est directement raccordée à la police, c’est interdit en France = publicité mensongère.

Évitez le matériel de grandes surfaces et le matériel chinois à bas coût visible sur Internet.

  • Solutions standards connues des professionnels du vol
  • Risque de déclenchements
  • Système autonome ne disposant pas de système de défense ni de moyens de levée de doute
  • Détecteurs disposant rarement de la fonction anti-masque.
  • Caméras et alarmes n’ayant pas de protection contre le piratage
  • Système ne disposant pas de résistance aux brouilleurs d’ondes.

Conseil pour le choix du prestataire :

Évitez de faire plusieurs devis avec visites à domicile. Cela évite de partager trop d’informations sensibles. Se focaliser sur la recherche de la « bonne affaire » est le meilleur moyen d’en faire une mauvaise. Prudence quant aux entreprises pour lesquelles la sécurité n’est pas le cœur de métier initial (banque, téléphonie).

  • Les technologies sont standards, il n’y a aucun effet de surprise et leurs failles sont bien connues des cambrioleurs.
  • Les conseils sont trop partiaux (solution standardisée, marque et objectifs de vente imposés par la hiérarchie).
  • Les conseillers réalisent souvent un métier « alimentaire » qui n’est pas forcément leur vocation.
  • Le matériel est d’entrée de gamme et pas du tout adapté aux méthodes des criminels qui sévissent.
  • Le matériel est dédié, c’est-à-dire que le bon fonctionnement dépend de leur service de surveillance. Si l’on souhaite changer de prestataire ou gagner en autonomie, la technologie ne le permet pas.
  • Perte d’indépendance, vous êtes à la merci d’un système que vous ne contrôlez
  • Ce sont des sociétés de surveillance uniquement. Le matériel a peu de valeur intrinsèque, il n’est qu’un moyen de vendre leur service de surveillance.
  • Le matériel à une obsolescence rapide et n’est pas renouvelé régulièrement. Il est soit acheté, soit loué à vie.
  • Matériel non protégé contre les brouilleurs d’ondes et facilement piratable.
  • Prudence quant au processus de levée de doute : déclenchement + appel des propriétaires + temps de déplacement du vigile + levée de doute physique + temps d’arrivée des forces de l’ordre = champ libre pour les voleurs. L’effet peu dissuasif si vous êtes une cible intéressante par ailleurs.
  • La surveillance est un métier, la protection en est un autre. Des gens se noient sur les plages qui ont des maitres-nageurs. En revanche personne ne s’est jamais noyé avec un gilet de sauvetage.
  • En cas de dysfonctionnement pendant une attaque, il apparaîtra un potentiel conflit d’intérêt. Habituellement, lors d’un dysfonctionnement du service de surveillance lors d’un cambriolage, c’est l’assureur qui attaque le télésurveilleur. Or, dans ce cas, l’assureur (banque), rechigne à attaquer le service télésurveillance de la banque (source : témoignage d’une victime dans mon entourage).
  • Plus étrange, en dépit du bon sens et de la discrétion, la banque en question n’est pas télésurveillée par ses propres services mais par une autre société

Solution pour pouvoir chasser les voleurs en 6 secondes par la force : cliquez ici

Être méfiant envers les entreprises qui citent trop facilement le nom de leurs clients. Vérifier les avis clients et surtout les avis des anciens commerciaux.

Que pensent-ils de la société en y ayant été de l’intérieur ? Vérifier s’il y a un fort turn-over dans le recrutement de leurs forces de vente et de leurs techniciens.

La société a-t-elle la main sur les informations collectées par des commerciaux qui partent tous les 6 mois ? Les salariés partent-ils en bons termes ?

Dans le cas contraire, certains peuvent être tentés de se faire un peu d’argent « à côté » avec les informations auxquelles ils ont eu accès, tout en se vengeant de leur ex-employeur sur les dos des clients…

Attention aux sociétés qui affichent l’intégralité de leurs gammes de produits et de leur savoir-faire en ligne ! Si vous le voyez, les voleurs le voient aussi.

Par conséquent ils peuvent faire le lien entre la société de sécurité qui vous a équipé, et le matériel que vous avez potentiellement chez vous. C’est un manque de discrétion manifeste.

Les voleurs ont des indics, vigiles, ouvriers, anciens commerciaux, et ils suivent de très près ce qui se vend. Certaines sociétés préfèrent rester discrètes sur leur vitrine internet. C’est un choix anti-commercial certes, mais il a du sens dans le domaine de la protection.

Considérez comme suspecte toute offre commerciale proposant plus de 20% de remise immédiate à condition de signer tout de suite.

Le Kit annoncé à 1000 euros et laissé exceptionnellement à 400 euros sont des pratiques commerciales d’un autre âge et ne font pas honneur à la profession. Cette marge de manœuvre a été anticipée dès le départ pour induire un faux sentiment d’opportunité.

 

Si vous souhaitez installer votre alarme par vous-même :

Quelles que soient les raisons qui motivent ce choix, la discrétion, les talents de bricoleur, faire des économies, l’important est d’avoir conscience des concepts énumérés précédemment.

Du point de vue d’un installateur d’alarme multimarques, je conseillerais la marque d’alarme Ajax qui est d’origine ukrainienne. Cette marque est fiable et facilement programmable.

Elle a, à mon sens, le meilleur rapport qualité prix du marché. Elle bouscule les standards, a fait chuter les prix et rend l’alarme professionnelle accessible au commun des mortels. Je le dis de manière tout à fait transparente n’importe qui aujourd’hui peut programmer ce type d’alarme avec un Smartphone et de bons tutoriels. C’est la raison pour laquelle Qualiforce ne se positionne pas comme un vendeur d’alarmes mais propose un service d’analyse, de formation ainsi que des systèmes de défense. L’alarme n’est que le moyen de mettre en œuvre la finalité (pouvoir se défendre).

Vous trouverez dans les liens ci-dessous les tutoriels sur YouTube qui vous permettront de maîtriser le concept de l’Ajax, de le programmer et de l’installer par vous-même. Bien entendu vous pouvez l’acheter sur Internet ou alors demander un devis sur notre site www.qualiforce.com. Prudence toutefois concernant des contrefaçons qui ont été proposées sur Amazon.

En tant que client de cette formation vous avez droit à un bon d’achat de 50 € pour un système Ajax sur le site www.qualiforce.com.

Néanmoins vous trouverez peut-être moins cher ailleurs.

Il existe d’autres marques d’autres modèles que vous trouverez dans les grandes surfaces mais très honnêtement, ils ne sont pas aussi fiables.

 

Gérer

En cas d’absence prolongée à l’étranger, ou en l’absence de smartphone avec un réseau internet, envisagez un service de télésurveillance.

Privilégiez ceux qui n’imposent pas de matériel dédié à leur service. Choisissez votre matériel et demandez à l’alarmiste qu’il le raccorde à leur réseau.

En cas d’intrusion en votre présence, élaborez un plan d’évacuation ou une cache pour la famille.

Disposez des boutons paniques activables manuellement à des endroits stratégiques (un par étage minimum).

Évitez la confrontation. Ne soyez pas téméraire. Hors cas spécifique (statut social important), si les leurres sont suffisamment attractifs les voleurs s’en contenteront et partiront en évitant le face-à-face. N’hésitez pas à sacrifier la voiture en y laissant les clés apparentes dans le garage.

Si les cambrioleurs sont renseignés sur le niveau de vie ou quant à l’existence d’un coffre contenant des valeurs (commerçants, restaurateurs ayant du cash, artisans, entrepreneurs) il est bon d’envisager un audit spécifique à votre cas.

Ajoutez-y un système de défense adéquat.

Lors d’un déclenchement dû à une attaque, quel est le scénario que vous avez prévu dans l’attente des forces de l’ordre ?

Avez-vous une panic room pour assurer la sécurité de vos proches ?

Stratégie envisagée pour stopper le vol si vous êtes absent et informé sur votre téléphone :

Dans la mesure où 31% des cambriolages ont lieu en présence des propriétaires, quelle est la stratégie envisagée pour agir en cas de face-à-face avec des cambrioleurs :

Stratégie envisagée si votre femme, vos enfants ou une personne âgée, se retrouvent face-à-face avec des cambrioleurs, en votre absence :

Si l’occasion-vous était donnée de pouvoir vous défendre le feriez-vous ?

Avez-vous prévu un système de défense ? Êtes-vous formé à son usage ?

Est-il utilisable par tous les membres de la famille ? Efficacité en cas d’agresseurs multiples : Conséquences physiques pour l’agresseur : Conséquences légales pour vous lors de son usage

Conséquences psychologiques pour vous et votre famille ?

Avez-vous pris vos dispositions pour assurer votre défense en cas d’usage de la légitime défense ?

Nom de votre avocat – assureur :

Avez-vous défini une procédure pour vos proches en cas de garde à vue et d’incarcération pour avoir usé de la légitime défense ?

Points positifs :

Que devez-vous faire maintenant ?

Première étape : suivre ces recommandations du mieux que vous pouvez.

Si vous avez des questions ou souhaitez obtenir de l’aide d’un consultant spécialiste en défense contre les cambriolages ciblés et violents formé à la protection rapprochée, cliquez ici pour bénéficier d’un consulting gratuit de 30 minutes.

Deuxième étape : Soyons réaliste, la dissuasion sans pouvoir assurer votre défense est une solution vaine.

Dès maintenant prenez 4 minutes pour regarder cette vidéo qui vous montre comment assurer votre défense contre les cambriolages et les home-jackings.

Vous verrez comment chasser les voleurs en 6 secondes avant qu’ils ne touchent à quoi que ce soit.

 

Oui, je veux un devis pour cette solution de défense