Cambriolage : Confession d’un cambrioleur

« Écoutez ses aveux, suivez ses conseils, et les cambriolages n’arriveront qu’aux autres. »

Source de la traduction : https://www.youtube.com/watch?v=DtwD-c9hn58

Traduction : Lucas Prouteau

Consultant en défense contre les cambriolages ciblés et violents.

Contact : lucas@qualiforce.com

Site internet : www.qualiforce.com

 

Analyse de ce témoignage

« En tout premier lieu, je recherche des foyers stables ».

« Dans un quartier, je recherche des maisons bien entretenues ; des jardins avec de très jolies clôtures. »

Même en cas d’absence des propriétaires, la plupart des voleurs n’iront pas dans une maison qui n’est pas bien entretenue, car je pense que ces gens n’ont pas suffisamment d’argent pour entretenir leur maison et qu’ils n’ont donc pas assez de revenus.

Mais si vous êtes dans un quartier qui est à revenu médian, probablement 250 000 dollars par an par couple, et que le jardin n’est pas entretenu, alors je penserais qu’ils sont juste partis en vacances.

Et j’opterais alors pour cette maison.

Lors d’un cambriolage : les voleurs cherchent les signes extérieurs de richesse et interprètent les indices de niveau de vie.

« Les choses qui m’empêcheront de m’introduire ainsi dans votre maison sont faciles à deviner : des systèmes d’alarme par exemple, à notre époque ils peuvent être sans fils.

La raison pour laquelle les systèmes sont désormais sans fils, c’est que c’est facile pour un individu de débrancher ou couper, depuis l’extérieur de la maison, les fils qui relient les boitiers électriques au système d’alarme et au réseau téléphonique. »

« Si on coupe les fils, même si cela déclenche le système d’alarme, cela n’enverra pas de message à la société de télésurveillance. Donc, en tant que cambrioleur vous ne craignez rien !

Mais avec un système cellulaire sans fils, ce n’est pas le cas.

C’est beaucoup plus compliqué de déjouer le système. »

Contrairement aux idées reçues, les systèmes d’alarme sans fils modernes sont plus efficaces que les systèmes filaires pour éviter un cambriolage.

« Mais sur le devant d’une maison, par opposition à l’arrière de la maison, sur le devant donc, je recherche des points d’observation, je veux dire par là des points qui me permettent de voir depuis la porte d’entrée à l’intérieur de la maison, depuis la rue ou le trottoir. »

 « les gens qui ont ces magnifiques portes d’entrée transparentes, qui me permettent de voir tout ce qui se trouve dans leur maison, »

« Ce que je recherchais, c’était des portes à travers lesquelles je peux voir d’un bout à l’autre de la maison. Je joggais dans le quartier, j’observais et me disais : « Je peux voir du début à la fin de la maison ; de la clôture arrière à la porte d’entrée ».

Ces portes sont magnifiques, je peux comprendre pourquoi des gens les apprécient, mais d’un point de vue criminel, c’est une invitation. »

 

Prudence aux indiscrétions lors du choix de la porte (transparence).

C’est valable aussi pour le choix des rideaux (transparent depuis l’extérieur lorsque l’on allume la lumière en hiver).

 

« S’il y a des chiens qui courent dans la maison, peu importe la taille du chien, le chien va comprendre qu’il n’est pas le mâle alpha de la maison. »

« Il va donc essayer de courir et trouver quelqu’un, s’il y a effectivement quelqu’un.

Un chien sera donc parfois un signe indicateur pour moi.

Quelquefois, un chien va courir et aller dans une pièce, regarder son maitre qui reste discret et revenir.

Alors je sais que cette personne ne répondra pas à la porte de sa maison bien qu’elle soit présente. Car un chien ne ferait pas ça dans des conditions normales. » 

Le chien est un indicateur par son comportement.

« _Carrément ! J’applaudis les efforts de surveillance de voisinage (Voisins vigilants). »

Les programmes de surveillance de voisinages marchent vraiment pour éviter les cambriolages.

Les volontaires en patrouille, ça marche réellement.

« Donc, l’idéal c’est d’organiser des soirées de pendaison de crémaillères, de se rassembler pour les surveillances de voisinages, de distribuer des tracts pour se connaître, de se réunir dans des parcs, et de se familiariser les uns avec les autres dans la société, afin de connaitre les gens autour de soi. »

 « Donc les gens doivent se rencontrer davantage dans les quartiers si ils ne veulent pas être cambriolé. »

Etablir un réseau de solidarité fort avec le voisinage.

« Cela étant dit, avant de commettre un cambriolage, je faisais mon repérage dans des quartiers à pied.

En joggant ou marchant et en observant les maisons et les maisons que je recherche ont du courrier qui déborde de la boite aux lettres et des journaux livrés mais non ramassés.

Elles ne sont pas entretenues de la même façon que les autres maisons du quartier. Sur les façades, je repère les systèmes d’alarme filaires dont je sais que je peux les neutraliser.

Les systèmes non filaires, je n’essaye même pas, je perdrais mon temps et je sais que la réaction sera très rapide. »

« _Je recherche l’enregistrement officiel de leur alarme auprès de la mairie.

Je recherche leur autorisation, elle est généralement affichée près de leur porte d’entrée, sur une fenêtre en façade, c’est ainsi dans 90% des cas.

Cette autorisation me permet de savoir que leur système d’alarme est à jour, et qu’il est connecté directement, non pas à une compagnie de surveillance, mais directement à une station de police. 

Donc, si je commets la moindre erreur dans mon jugement et si l’alarme est déclenchée, il y aura presque immédiatement des policiers. »

« Ce n’étaient que des bijoux et du cash que je volais. »

« Mais cela dit, dans un délai de 5 et 7 minutes, je peux aller partout chez vous, et savoir tout ce que vous avez, ouvrir tous les tiroirs et même prendre votre coffre-fort. »

 « avant un cambriolage, je passais des heures dehors en repérage »

Il est confirmé que les délais d’action d’un cambriolage sont inférieurs à 7 min.

Les voleurs regardent les marques des systèmes d’alarmes pour discerner s’ils peuvent les neutraliser ou non.

Plus encore, ils veulent savoir s’ils sont autonomes ou reliés à un télésurveilleur. 

Ils ne craignent pas les alarmes autonomes qui se contentent de sonner

 

Ils craignent uniquement la réponse extrêmement rapide des forces de l’ordre.

La différence de traitement des alertes est majeure, entre le France et les Etat Unis.
Aux USA, avec un abonnement, les alarmes sont reliées directement à la police.

Les patrouilles sont nombreuses.

Les délais d’intervention sont très rapides, le risque d’être pris en flagrant délit est maximal.

La justice est beaucoup plus sévère, le sentiment d’impunité inexistant.

En France, au contraire, aucune alarme ni centre de télésurveillance n’ont le droit d’être reliés à la police.

Ceux qui le prétendent et jouent sur l’ambiguïté, pratiquent de la publicité mensongère.

Lors d’un cambriolage, pour donner une suite à un déclenchement d’alerte, la loi exige une levée de doute visuelle par un agent de sécurité, ou une prise de photos prouvant explicitement l’intrusion.

Les photos sont souvent de mauvaise qualité, l’angle insuffisant pour voir quoi que ce soit.

Certaines marques (haut de gamme pourtant) ont un champ de détection de 90°, mais un champ de prise de vue photo de 60° uniquement.

Il y a donc une zone blanche de 30° qui laisse place à une ambiguïté.

 

Les cambrioleurs expérimentés le savent.

 

Plus grave, il est important de le répéter, en France les délais d’intervention sont considérablement supérieurs à ceux des Etats‑Unis.

Allant de 20 minutes minimum en zone gendarmerie, à plus d’une heure si vous cumulez les temps de l’alerte, du traitement de la télésurveillance, de l’information des propriétaires, du déplacement du vigile, de la confirmation par le vigile, du déplacement gendarmes.

EPS par exemple, n’envoie pas les gendarmes avant la levée de doute physique réalisée par un vigile.

Comprenne qui pourra, à la lumière des confessions de ce cambrioleur.

« Cela me dissuaderait, car il y a de nombreux propriétaires, qui obtiennent gratuitement la première année de l’abonnement au système d’alarme et qui ensuite ne payent plus jamais car ils se disent : « ah mais ma maison ne se fera jamais cambrioler. »

Et ils se font cambrioler. »

Il est dangereux d’être présomptueux et de miser sur sa chance.

« Je sais que les Voisins Vigilants disent aux gens de garder une lumière allumée chez eux lorsqu’ils n’y sont pas. Et c’est vrai. Car c’est dissuasif.

Mais ne mettez pas la lampe dans la pièce de devant, juste à côté de la fenêtre. Mettez-la au centre de votre maison où elle ne se verra pas facilement.

Car vous êtes peut-être une personne occupée sur internet, devant la télé ou un film ou avec des écouteurs. Et si je ne peux pas voir des ombres provenant de cette lumière, ça me rend méfiant.

Je ne fais pas des cambriolages de nuit, j’en fais de jour. »

« Car si vous êtes à l’avant de la maison et que je peux regarder et voir votre source de lumière, et que je peux regarder vers la lumière et frapper à votre porte, et que personne ne vient, je sais que quelqu’un a mis la lumière mais qu’il n’y a personne à la maison. »

« Il y a aussi de petits appareils que les gens peuvent acheter : ce sont les minuteries. Elles peuvent allumer la lumière et l’éteindre. »

 « Si je vois un véhicule garé dans l’allée, ou devant la maison, c’est certain, je n’y irai pas ! »

Choisir astucieusement ses indices de présence pour augmenter la dissuasion.

 

« Voilà un autre procédé. Je regardais une émission à la télévision l’autre jour, et ils appelaient ça les pirates de colis.

Des gens qui suivent des camions d’UPS et qui volent tout ce qu’ils déposent. Pareille technique s’applique pour les cambrioleurs. Car ils savent que vous êtes absents.

Le gars d’UPS vous appellera dans votre maison et dira « vous êtes supposé être là pour la réception ». Et si vous n’y êtes pas alors les voleurs qui le suivent entrent en action pour vous piller.

Personne ne se méfie du gars d’UPS avec son gros camion marron garé devant le jardin. Alors si vous n’ouvrez pas la porte c’est un indicateur pour moi que vous n’êtes pas là. »

En cas d’absence, privilégier la remise du colis dans un point relais.

« En fait, un jour une femme a hurlé à son fils : « va chercher le fusil ! » et je fuyais évidemment. »

Note : Aux Etats-Unis, la confrontation est évitée car le citoyen est armé.

Un face à face avec le propriétaire peut être synonyme de mort.

En France, au contraire, en cas de cambriolage, la légitime défense est ambiguë, mal comprise et les gens sont désarmés. Indépendamment de notre opinion sur la question, il est probable que les voleurs n’auraient pas le culot de cambrioler en présence des propriétaires dans une proportion aussi élevée (26% des cambriolages et 31% en incluant les tentatives) avec la perspective d’une riposte de leur victime.

En cas de défense, certains cambrioleurs osent même porter plainte.

D’autres n’hésitent pas à séquestrer les propriétaires pour obtenir ce qu’ils veulent.

« Mais si vous mettez un panneau (affichage d’une alarme) dans votre jardin ou sur la maison, pensez aussi à en placer à l’arrière de la maison car certains cambrioleurs ne font pas de repérage, ils s’introduisent dans les arrière-cours et regardent par les fenêtres. »

« Je sais que ces fenêtres ne peuvent être protégées par la plupart des systèmes d’alarmes. Les gens ne comprennent pas combien il est important d’avoir une alarme qui détecte une vitre que l’on brise. J’appelle ça une alarme sonique. Je ne connais pas son vrai nom

_Le capteur de bris de verre.

_C’est ça, un capteur de bris de verre. Donc, ça le détecterait. »

« Ces fenêtres-là sont dures à protéger à moins d’avoir des capteurs de bris de verre. »

« Les gens de nos jours ne sont pas vraiment motivés à éviter un cambriolage, il n’ont pas envie de payer pour des sirènes d’extérieur pour leurs alarmes, et ça c’est ridicule.

Car si je pulvérise votre fenêtre à l’arrière, et que le système d’alarme se déclenche, alors je sais exactement où je dois aller pour débrancher le système d’alarme et arrêter la sirène. Alors que s’il y a une sirène extérieure puissante, je fuis ! »

D’où l’importance d’établir un diagnostic complet aboutissant à une solution sur mesure et soucieuse des détails.

 

Une alarme sans sirène extérieure est une solution vaine.

 

Vous avez aussi ces fenêtres coulissantes qui sont positionnées plus en hauteur. Et beaucoup de gens pensent : « ouais mais personne ne peut y accéder et c’est trop petit comme espace. »

Mais une personne qui est athlétique peut y accéder et ôter l’encadrement de la fenêtre sans problème. Et peut passer par la fenêtre sans problème.

La meilleure façon de protéger ces dernières contre une intrusion c’est d’y mettre des barreaux. 

C’est une faute de présomption que de s’imaginer ce qu’un cambrioleur peut ou ne peut pas faire. Les obstacles physiques à des endroits ciblés sont d’une importance capitale.

« Et je précise qu’en cas de cambriolage, les gens doivent vraiment faire attention à ce qu’ils ont dans leurs bureaux. Car je peux y aller et la plupart du temps trouver des données financières, ou des numéros de comptes, des codes secrets. »

« _Eh bien, le vol d’identité est très difficile à résoudre et à régulariser. Vous savez, lors d’un cambriolage il est facile de remplacer un bijou, vous pouvez aussi remplacer de l’or ou du liquide, mais pour ce qui concerne les données et les codes, c’est une autre paire de manches

_C’est ça… C’est terrible.

_C’est dur. Et c’est une très longue procédure.

_J’ai vu des permis de conduire n’ayant même pas expiré, traînant sur les bureaux. J’ai vu des passeports, j’ai vu des cartes de sécurité sociale, en fait, toutes les informations dont j’aurais eu besoin pour commettre un délit. »

Très bon conseil.

Il y a des façons de mettre vos bijoux à l’abri des voleurs sauf s’ils s’attardent longuement dans votre maison. 

Je peux vous dire que si vous vivez dans une maison à 1 million de dollars et que je viens vous cambrioler, que je recherche vos bijoux et que les seuls trucs visibles sont des montres Swatch bon marché, je serais suspicieux et je commencerais à fouiller ailleurs

Bien choisir les leurres, au risque que cela soit contreproductif.

_ C’est ça. Je vais immédiatement fouiller dans le frigo. Je sortirai tous les trucs du frigo, ensuite je vérifierais les récipients de mousse à raser, tous les récipients avec un couvercle qui se visse, tout ce genre d’objets.

Si vous essayez de cacher vos bijoux dans endroit sûr à l’abri des voleurs, mettez-les dans votre garage et mélangez-les avec vos boîtes à outils ou mettez-les dans vos faux-plafonds. Il y a différentes façons de le faire même en dehors du garage, mettez-les au grenier.

Nos meilleures cachettes sont souvent les plus évidentes à leurs yeux.

« _ La façon la plus simple : gardez vos volets fermés quand vous n’êtes pas à la maison. Assurez-vous que votre système d’alarme ne peut être vu de l’arrière de la maison. »

« Les minuteurs dont je parlais tout à l’heure et qui allument et éteignent des lampes vont vraiment dissuader des gens.

Mettre des stickers sur votre porte de devant qui mentionnent que le système d’alarme est en liaison directe avec la police de Plano ou les polices d’Allen, de Richardson ou de Dallas et qui comportent aussi le numéro de certification. Ça sera réellement un facteur dissuasif car le voleur saura que ce système d’alarme est à jour.

Ceci me fait penser que le sticker ne précisant pas si c’est cellulaire ou pas, c’est juste un vieux sticker. Les stickers sont des moyens de dissuasion. »

Les cambrioleurs ne sont pas dissuadés par les vieux affichages et les systèmes non reliés à la police. Ils effectuent un travail de repérage et de discernement. Ils observent si nous sommes une proie facile ou non.

Si notre système de dissuasion est bâti sur du sable ils ne manqueront pas de s’en apercevoir.

Voici un exemple d’une nouvelle arme anti-cambriolage qui neutralise les voleurs par KO en 6 secondes.

Je veux un devis pour cette solution anti-cambriolage

4 Comments

Les commentaires sont fermés.