Auto-défense contre les vols à main armée

Braquage :le plan en 3 étapes pour stopper les vols à main armée :

Cet article dévoile ;

Comme vous le savez sans doute, les braqueurs agissent en moins de 3 minutes.

Pour la police, le flagrant délit est rare.

Avec une cagoule et des gants, la télésurveillance devient inutile.

 

Ils le savent et en profitent. 

 

Pour stopper leur braqueurs en 6 secondes, c’est simple :

1- Prenez un diffuseur de gaz au poivre avec une bombe de défense anti-agression intégrée.

Placez-le dans un lieu de passage obligatoire.

cambrioleurs vacances

Diffuseur-de-gaz-au-poivre-Qualiforce

2- Reliez-le à une alarme avec un relais radio sécurisé.

 3- Le gaz s’active avec un radar de détection de confirmation – une application smartphone ou un bouton panique.

 

Résultat ?

En 6 secondes, les intrus sont mis KO.

Ils doivent sortir pour respirer.

Le poivre rend la pièce irrespirable pendant 1h.

C’est impossible de voler quoi que ce soit.

La police peut prendre le temps pour intervenir.

Application contre les vols à main armée ;

  • Avec les boutons paniques, un employé (ou le PC sécurité) active le gaz dans la salle des coffres.
  • Chaque secondes compte, donc les voleurs abandonneront en se contentant du fond de caisse.

Contre les cambriolages ;

  • Activez le gaz depuis votre smartphone à la seconde ou votre système d’alarme actuel vous confirme l’intrusion.

Ce n’est pas tout, le système est :

  • Autonome et peut compléter tous les systèmes d’alarmes existants. Vous avez une double sécurité si votre alarme actuelle est neutralisée.
  • Evolutif en système d’alarme complet
  • Sans abonnement.
  • Fabriqué en France.

Kit-de-défense-Qualiforce

 

Un diffuseur protège entre 100 à 120 m2.

Les bombes au poivre s’achètent dans n’importe quelle armurerie pour une dizaine d’euros.

 

Dès aujourd’hui, profitez d’une offre de lancement en cliquant ici

 

PS : en cadeau, un plan de protection étape par étape inspiré des confessions d’un cambrioleur et des principes de la protection rapprochée. Cliquez ici